Le Tuyé

Le tuyé du Papy Gaby est une réalité dans tout son ensemble

Construit dans les années 70 par Gabriel Marguet, boucher-charcutier de son état à Villers-le-Lac, il est en fonction depuis plus de quarante ans et abrite un savoir-faire traditionnel qui remonte aux siècles passés. En effet, jusqu’au milieu du XXème, en Franche-Comté, viandes de porc et de bœuf étaient régulièrement fumées pour être conservées. Chaque ferme disposait ainsi en son centre un tuyé et c’est chez le particulier, dans quelques-unes de ces étranges cheminées, que « Gaby » comme on le surnommait, trouvait asile pour ses morceaux choisis. Mais l’arrivée du chauffage central changea la donne et, peu à peu, s’éteignirent les activités des tuyés. Vint alors l’idée à Gabriel Marguet de faire construire son propre outil de fumage, dans de gigantesques dimensions, pour pouvoir ainsi assurer pour longtemps profession et tradition.

À 900m d’altitude, à l’orée des résineux, le Tuyé du Papy Gaby a pris racine dans la République du Saugeais, un mystérieux territoire officieux depuis 1947 qui, sans frontières apparentes, revendique pourtant sa présidence et ses ministres, son hymne et sa monnaie, son douanier et son laissez-passer et ses cérémonies. Les méthodes traditionnelles ont pu être conservées. L’entreprise artisanale est restée à caractère familial. Le Tuyé de Papy Gaby est aujourd’hui dirigé par Jean-François Nicolet.